Vacances en Croatie
Underline

Comment aller en Croatie en voiture et renseignements sur les routes et autoroutes du pays.

Galerie de photos
Comment y aller ?

A few holiday faq
in brief

1. Il n'y a pas besoin de visa pour rentrer en Croatie.
2. Aucune vaccination spécifique n'est obligatoire.
3. La Croatie se vente, avec raison, d'avoir la meilleure eau potable d'Europe.
4. La Croatie a en moyenne 3000 heures de soleil sur 4380 heures de lumière du jour par an
5. Sur la côte l'hiver est très doux, la température descend rarement en dessous des 10ºC. Il y a des citrons sur les arbres en février !
6. En été, il fait chaud mais pas trop, la moyenne de température en juillet est de 29ºC.
7. Un grand projet d'autoroute est en place, il reliera Rijeka à Split en 2005 et Split à Dubrovnik en 2007.
8. Les lois contre l'alcool au volant sont aussi strictes qu'en Europe de l'Est.
9. Les croates conduisent sur le côté droit de la chaussée !

Conduire en Croatie
 
 
Dolphin animation
 

Conduire jusqu'en Croatie
Malgré la durée assez courte des vols (pas plus de deux heures et demi par vol direct de l'aéroport européen le plus éloigné de la Croatie), beaucoup de gens envisagent de partir pour la Croatie en voiture. La durée du trajet dépend, bien sûr, de votre pays de départ. Si vous partez de la Grande Bretagne le trajet est particulièrement long à cause de la traversée de la Manche par ferry vers la France ou les Pays Bas. De la France ou des Pays Bas, il faut compter 2 jours de trajet, si on fait que 8 heures de route par jour sans dépasser les limites de vitesse (3 jours si vous allez dans le sud de la Croatie). La route la plus directe du nord de la France, qui est aussi la plus pittoresque, est celle qui passe d'abord par Lyon, puis par Genève et les Alpes et enfin, qui traverse la frontière franco-italienne en passant par le tunnel du Mont Blanc (environ €28). Une fois en Italie la route est toute droite, de Milan, au delà de Venise, en aboutissant à Trieste sur l'Adriatique, après quoi, il vous reste une petite partie de la Slovenie à parcourir pour arriver en Croatie. Sur ce parcours, Venise n'est que 20 km de l'autoroute. Cependant, pourquoi ne pas faire un petit détour pour se poser quelques temps dans cette ville magnifique. Ce serait dommage de faire tout ce chemin sans s'y arrêter !

Pour ceux qui habitent dans le sud de la France, en Autriche, en Suisse ou dans le sud de l'Allemagne, vous pouvez soustraire une journée sur la durée de votre trajet. Si vous habitez dans le nord de l'Italie, prendre la voiture est sûrement le meilleur moyen de transport pour aller en Croatie. Et si vous partez d'autres régions de l'Italie, il est encore plus simple de prendre le ferry.

Nous vous conseillons de consulter sur Internet votre route, et de l'imprimer avant de partir. Pour les anglophones, vous trouverez à www.theaa.com le planeur de route AA qui est excellent.

Conduire en Croatie
Tout d'abord, il est important de savoir que les croates conduisent sur le côté droit de la chaussée.

Si vous allez sur la Côte Dalmate vous pouvez prendre le car ferry Jadrolina de Rijeka qui vous emmènera jusqu'aux villes principales. Le départ du ferry de Rijeka est à 18 heures. Le ferry arrive à Split le lendemain matin, à Korcula vers midi et à Dubrovnik en milieu d'après midi. Le coût du billet aller-retour avec cabine est de €360.

Le projet de faire une grande autoroute est en train de se mettre en place : il reliera les villes principales de la côte de Rijeka dans le nord, à Dubrovnik dans le sud. Pour l'instant, seulement 20 km de l'autoroute sont ouverts au nord de Zadar. Cependant, une partie de l'autoroute entre Rijeka et Split devrait être ouverte en 2005, une autre entre Split et Dubrovnik en 2007. Ce qui diminuera donc considérablement la durée du trajet vers les villes côtières. En attendant l'aboutissement de ce projet, vous devez vous contenter des routes côtières qui se trouvent parmi les nombreuses baies et courbes de la côte croate avec très peu d'occasions de doubler les automobilistes. Les routiers croates sont très polis, ils vous laisserons doubler dès que l'occasion se présente, en vous faisant signe à l'aide de leurs clignotants. Mais beaucoup de conducteurs prennent de terribles risques, il faut donc toujours faire attention et s'attendre quelque fois à ce que l'un d'entre eux arrive en face, sur le mauvais côté de la chaussée ! Le voyage dans le sud reste tout de même incroyablement beau, au point que vous pourriez devenir le plus grand danger de la route, en prenant un peu trop l'habitude de regarder le paysage !

Enfin, n'oubliez pas qu'en juillet et août les routes sur la côte sont très occupées, et qu'il est parfois préférable de trouver un chemin plus reculé dans les terres. Il est aussi difficile en été de trouver des places de parking libres dans les centres villes. Si alors vous trouvez une place plus loin du centre, il serait préférable de la prendre. Beaucoup de villes historiques croates comme Trogir, Hvar et Dubrovnik, interdisent les voitures dans le centre ! De plus, les parkings en dehors du centre ne sont pas assez grands pour tout le monde. Par contre, pendant les périodes hors saison, il n'y a aucun problème pour se garer.

Locations de voitures
Le moyen de transport qui prend le moins de temps pour aller en Croatie est, bien sûr, l'avion. C'est le moyen de transport le plus courant pour les européens de l'ouest. À moins que vous soyez en voyage organisé, où le transport est arrangé pour vous, vous aurez besoin d'une voiture de location. Bizarrement, il est moins cher de réserver une location de voiture à l'aide d'une agence de votre propre pays, que de louer directement à une agence dans le pays de votre destination. Nous n'avons aucun lien commercial avec des agences de locations, mais si je peux me permettre un conseil personnel, je vous recommande d'utiliser AutoEscape. Ils offrent des locations de voitures avec un kilométrage illimité et une assurance assez raisonnable tout inclus.

Comme dans n'importe quel pays, votre agence de location de voiture en Croatie vérifiera avec vous l'état de la voiture pour noter tout dommages causés auparavant, afin que vous ou votre compagnie d'assurance ne soit pas obligé de payer les dégâts causés par les locataires précédents. Ne soyez pas timide : si vous remarquez une rayure non mentionnée sur le formulaire des dégâts, vous devez le signaler. Ceci sera peut-être votre première rencontre avec le commerce croate, et vous trouverez les agents très serviables et courtois. Il est possible de croire que la gentillesse des croates envers les étrangers puisse être une chose qu'on leur impose durant leur formation, vous vous rendrez compte qu'ils sont en fait tout à fait sincères. Les croates ont aussi un talent naturel pour les langues, et la plupart parlent très bien l'allemand, l'anglais et l'italien.

Les lois de l'alcool au volant
La limite légale du taux d'alcool dans le sang en Croatie est de 0.05%. Il y a une assez grande présence de la police sur les routes croates, elle vérifie d'une manière courante l'état des conducteurs. Les lois et les procédures concernant ces caractéristiques sont exactement les mêmes que dans n'importe quel pays européen, sauf qu'un conducteur refusant le test d'alcool, est automatiquement considéré comme se prononçant coupable de conduite en état d'ivresse.

Numéros d'urgences utiles

987 : HAK, pour aide d'urgence sur la route.

92 : pour la Police. Il est fondamental de déclarer tout accidents à la police, surtout pour ce qui concerne vos demandes auprès de votre compagnie d'assurance.

94 : pour l'ambulance

 
 
 
Vacances en Croatie
Underline

 
Retour à la page précédente

© Dalmatian Coast Holidays, 2004